Portée politique des blogs

Nous avons vu que les blogs peuvent être utilisés par les personnalités politiques pour faire passer leurs idées et se faire un peu de publicité. Mais de simples citoyens peuvent également se servir de leur blog pour dénoncer des abus de leur régime ou décrire des conditions de vie difficiles.

Nous allons découvrir certains de ces blogs assez reconnus sur la toile.

 

Pays en guerre

Commençons par le blog d’une jeune irakienne dont on ne connaît pas l’identité. Riverbend (c’est le surnom qu’elle se donne) a entamé « Bagdad burning » en août 2003, soit environ cinq mois après le début de l’intervention américano-britannique sur le sol irakien. Elle y décrit les conditions de vie difficiles et ses sentiments sur l’occupation. Elle se dévoile un peu puisqu’on apprend qu’elle était informaticienne avant la guerre mais que la situation actuelle rendant les sorties pour les femmes dangereuses elle a du quitter son poste.

De par sa durée de vie (le dernier post date du 10 juin 2006) et sa reconnaissance internationale ce blog est un témoignage important contre la guerre sur la toile. Riverbend a participé à l’édition 2006 du « Samuel Johnson Prize-BBC Four », un prix littéraire pour lequel elle était opposée à 18 autres œuvres anglo-saxonnes. Elle n’a pas gagné mais a été éditée par une maison anglaise : Marion Boyars. C’est encore une victoire pour ce blog qui a conquis des milliers d’internautes.

 

Régimes totalitaires

Des situations moins violentes mais tout aussi graves sont vécues par d’autres bloggeurs dans le monde. Ils subissent des pressions de leur gouvernement à cause de leurs textes et pourtant tentent de s’exprimer pour dénoncer les abus.

Ainsi le jeune activiste égyptien Alaa Abdel-Fattah, âgé de 24 ans, est emprisonné depuis le 7 mai 2006 suite à une manifestation pro-démocrate. Malgré sa détention il continue à s’exprimer sur ses conditions d’incarcération à travers son blog manalaa.net. Sa femme, Manal, l’aide à faire entendre sa voix du fond de sa cellule, mais nul ne sait par quel moyen. Toujours est-il que leur blog a de plus en plus de succès. Le mélange d’anglais et d’arabe qui décrit des témoignages poignants rassemble de nombreux militants égyptiens et interpelle la communauté internationale. C’est d’ailleurs pour cela que le blog n’a pas encore été bâillonné.

Reporter sans frontières milite pour la liberté d’expression de ces bloggeurs qui élèvent la voix contre des régimes plus ou moins totalitaires (en Egypte Hosni Moubarak est au pouvoir depuis 1981 et maintient l’état d’urgence sur le territoire).

 

En Chine cette fois, le bloggeur et documentariste Hao Wu est détenu au secret depuis Février 2006. Le gouvernement lui refuse l’accès à un avocat sous prétexte de sécurité nationale… Son isolement ne sera pas levé avant le mois d’août de même que les véritables raisons qui ont poussé à son arrestation. Il tenait un blog intitulé « Pékin ou Rien » (dont il avait fait un miroir se sachant menacé) sous le nom du « flemmard de Pékin » et correspondait avec Global Voices, association de bloggeurs proche de Reporters sans frontières. Sa sœur milite à travers son propre blog (en chinois) mais un site de soutien a été créé pour demander sa libération.

On sait que le régime chinois contrôle les informations provenant de l’Internet sur son territoire et ce à l’aide des multinationales qui veulent conquérir le marché. Mais il reste encore des chinois conscients de cette menace et qui tentent de s’y opposer.

 

Pour terminer

Il existe encore de nombreux exemples des voix qui s’élèvent par l’intermédiaire de blogs contre des oppressions. Encore faut-il que les personnes qui veulent témoigner puissent accéder à l’Internet et connaissent les moyens à leur disposition pour s’exprimer. Il existe notamment de nombreux pays en Afrique dans lesquels la situation difficile n’est pas assez dénoncée.

Publicités

Une Réponse to “Portée politique des blogs”

  1. Yannick Lejeune Says:

    Pour l’instant c’est vraiment très intéressant et plutôt bien écrit. Pensez à citer vos sources s’il y en a…


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :