Devenir riche avec son blog?

Tout internaute, au fil de ses pérégrinations sur la toile, finit par s’apercevoir à brève échéance que le monde libre et idéal offert par ce média est une façade. De même la gratuité qui semble le caractériser a ses limites. Avec le nombre croissant de personnes connectées à travers le monde augmente également le nombre de consommateurs potentiels. Les grands acteurs de l’Internet aujourd’hui l’ont bien compris, et si le boom qu’a connu la publicité virtuelle est un peu retombé, il leur reste encore de nombreux terrains de bataille. Google domine le marché de la publicité sur le web et génère la plupart de ses revenus grâce à elle et à son énorme popularité. Il loue en effet à prix d’or ses services aux entreprises qui veulent voir leur nom s’afficher à chacune de vos recherches, mais aussi à des particuliers.

Pourquoi ne pas chercher à en profiter ? Peut-on devenir riche avec un blog perso ? Quelques éléments de réponse dans ce billet.

 

Les éléments du succès

Le but premier d’un blog personnel n’est pas de générer un revenu mais plutôt de faire partager une passion ou des opinions à des lecteurs. Pourtant on peut vite avoir envie de couvrir certains frais grâce à de la publicité.

Le premier élément sera donc de trouver comment diffuser cette publicité. De nombreux outils sont mis en place par les majors de la publicité online. Parmi ces services de gestion de publicités textuelles on peut citer un des plus connus : Google AdSense. Quelques lignes de code suffisent au bloggeur pour afficher sur sa page des publicités thématiques (liées au contenu). Il perçoit alors un pourcentage des montants versés par les annonceurs à Google pour chaque clic enregistré et non pour chaque visualisation de la publicité. Les offres de stockage de blog gratuites utilisent ces espaces pour leur profit mais des plate-formes comme Typepad permettent d’intégrer facilement des espaces à but personnel.

De nombreux commerces en ligne offrent aussi des services similaires (FNAC, Amazon…) et certains programmes comme TradeDoubler permettent de s’affilier à plusieurs sites marchands. L’affiliation est donc une des clefs du succès.

Un conseil à suivre pour rentabiliser vos bannières est de tenir un blog dont le contenu sera plutôt ciblé. On observe que les clics sur les publicités sont plus fréquents lorsque l’internaute est à la recherche d’une information. Il est alors plus sensible à ce qui va lui être proposé. Les surfeurs les plus attirés par les annonces sont par ailleurs les fans de gadgets ou de technologie.

 

Un succès tout relatif

Mais une affiliation et un contenu spécialisé ne suffisent pas pour devenir riche dans la blogosphère francophone. Si la publicité sur les blogs prend son essor outre-Atlantique, il en va autrement pour les sites qui parlent français. Même les bloggeurs francophones les plus connus ne sont pas encore parvenus à gagner suffisamment avec leur blog. Loïc Le Meur, par exemple, à travers sa page (l’une des plus médiatisée et liée de la blogosphère francophone) ne générait pas plus de 100€ par mois il y a un an.

Le CPM, coût pour mille ou revenus générés pour 1000 pages vues, ne dépasse en général pas 1€, somme assez ridicule. Les blogs anglais sont ainsi beaucoup plus rentables que leurs homologues français puisqu’ils touchent une plus grande population. Les plus gros blogs mondiaux parviennent ainsi à accumuler des revenus en dizaines de milliers de dollars par mois (Daily Kos, …).

 

Céder ou ne pas céder ?

Alors doit-on « vendre son âme au diable » pour tenter de gagner quelques euros ? Le but d’un blog est au départ de partager des idées et non à but lucratif. Libre à vous de traduire votre contenu dans la langue de Shakespeare et de marquer de votre sang les contrats qui vous lieront aux majors de la publicité online. Mais la lisibilité de votre page préférée en sera peut être perturbée et vous risquez de perdre les visiteurs dont vous avez besoin pour un résultat pas forcément probant…

Pour plus de renseignements je vous renvoie aux articles suivants :

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :