Attention aux splogs !

Nous avons déjà abordé ici un des dangers qui menacent les blogs : la publicité. Ce premier élément est en rapport direct avec le sujet qui fait l’objet de ce billet, à savoir les « splogs ». Le mot provient d’une contraction entre « spam » et « blog » et a été francisé en « splogues ».

Qu’est-ce qu’un splog ?

Cette étymologie nous met facilement sur la voie d’une définition. Ces nouveaux blogs sont en quelque sorte une réponse des spammeurs au nombre grandissant de mesures à leur encontre, comme par exemple les filtres qui se généralisent sur les web mail ou les clients mails grand public.

Des outils (scripts, …) leur permettent de créer automatiquement des blogs sur des plates-formes gratuites telles que Blogger en assurant l’enregistrement et l’ajout de textes qui contiennent des mots clefs. Ces mots clefs peuvent être le nom de personnalités connues de la blogosphère ou des noms de produits à la mode. Le but est de faire monter le page rank (classement dans un moteur de recherche comme Google). Cette popularité servira à augmenter les revenus générés par la publicité fournie par Adsense ou autre fournisseur d’annonces.

Cette menace est prise très au sérieux et plusieurs services de recherche ont cessé d’indexer les blogs pour ne pas avoir à traiter le spam. Google est un des rares à savoir supprimer les splogs des ses résultats liés aux blogs.

Commentaires interdits

Un autre danger que l’on peut assimiler à du spam sur les blogs réside dans le dépôt de commentaires publicitaires. Essentiellement laissés automatiquement par des robots, ces messages sont des annonces ou dissimulent simplement des liens dans le code source du commentaire et n’affichent sur le blog qu’un faux message d’encouragement. L’objectif visé est de faire référencer des sites de spammeurs sur les moteurs de recherche, toujours dans un souci de popularité monnayable.

Comment se protéger ?

Pour un petit blog comme le notre la protection est aisée puisqu’il nous suffit de modérer les commentaires que nous recevons. Mais à plus grande échelle le problème se complique. Blogger a par exemple été paralysé durant plusieurs jours en octobre 2005 à cause de millions de postes publicitaires surchargeant les fils RSS. Certains moteurs de recherche ont donc fait le choix de ne plus référencer les blogs. D’autres font le tri et n’indexent plus les liens trouvés dans les commentaires.

Mais pour éviter les robots, les services proposant l’hébergement de blogs ont imposé une procédure de validation à la fois des commentaires et des inscriptions. Ces protections sont pour la plupart du type « captcha » pour « Completely Automated Public Turing test to Tell Computers Human Apart ». Ce sont des pictogrammes à recopier, souvent une suite de chiffres et de lettres à restituer suivant un modèle, afin de différencier les humains des robots. Vous avez sûrement déjà été confronté à ce genre d’image (trouvées sur un site de génération de captcha) :

Exemples de CAPTCHA

 

 

Mais cette solution n’est pas forcément la meilleure puisqu’elle peut déranger certaines personnes déficientes.

In fine

Il ne semble pas y avoir de parade idéale au problème des splogs. Comme on l’a vu Google semble avoir trouvé le moyen de séparer le bon grain de l’ivraie mais ne veut pas partager ses solutions. Suite à des demandes le pressant de fermer Blogger, il informe néanmoins régulièrement les utilisateurs de son service grâce à BloggerBuz.

D’autres initiatives sont lancées régulièrement et des sites comme FightSplog ou Technorati surveillent l’activité des spammeurs. Mais la tâche reste difficile à cause de la facilité de création des blogs.

Afin de vous protéger je ne peux que vous conseiller de surveiller les commentaires laissés par vos visiteurs et de dénoncer sur Splog Reporter les splogs que vous rencontrerez. Je vous recommande également la lecture de ces articles trouvés sur PCinpact, TheSpunker et sur la Toile qui m’ont orienté dans mes recherches.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :