On vous ment depuis si longtemps…

Heureusement Songun Blog est là pour rétablir la veritée sur la corée du nord et sur le fils de son ex-leader Kim Il Sung, Kim Jong Il est un homme extrêmement concerné par la prospérité de son pays, contrairement a ce qu’essaient de nous faire croire les juifs et les japonais.

« The war criminal US imperialist Hollywood Jews have joined ranks with the wicked Japs in slandering the noble character of the Korean people »

Regardez aussi cette petite comparaison entre vivre aux etats-unis et en corée du nord, quel chance ils ont, si vous aussi vous voulez savoir comment l’on devient un heureux soldat robot, c’est ici.

Les américains sont vraiment le mal incarnés, et les nord-coréens nous en apporte la preuve définitive.

Si ça ne suffit pas à vous convaincre, voici ce qu’a dit Enstein récemment à propos de George Bush et de Kim Il Sung :

« Bush is the most retarded worst war criminal in humankind history, but Leader Kim Jong Il is the brilliant immortal Sun of the 21st century ».

Vous ne le saviez peut-être pas, mais Einstein est professeur titulaire à la Kim Il Sung University !! (passant pour mort pour les occidentaux, le brave homme enseigne toujours, à l’âge avancé de 127 ans)

Sèrieusement, je ne sait pas si les gens du peuple là-bas on accès librement à l’Internet ou si les commentaires sont postés par des gens travaillant pour le gouvernement, mais en tout cas le lavage de cerveau doit commencer très jeune.

Publicités

Des blogs et des marques

La blogoshpère, espace de liberté pour des millions d’internautes, se révèle aussi être un formidable outil pour les professionnels du marketing.

Les possibilités sont sans limite, et les bénéfices souvent extraordinaires. En effet comme nous l’avons vu avec l’article Blog et Politique, le blog est un moyen de communication impressionnant, comparable à un panneau publicitaire géant visible du monde entier !

Penchons nous donc sur les méthodes utilisées par les professionnels de la publicité pour tirer parti du merveilleux monde des blogs.

Les blogs supports publicitaires

Si vous avez une petite expérience en tant que blogger, il ne vous aura pas échappé que la gratuité de ce médium n’est q’une façade, les sites spécialisés ne sont pas tenus par de gentils mécènes préoccupés par votre seul bien-être, ce sont des entreprises, souvent très rentables.

Mais alors comment faire de l’argent à partir d’un outil dont la principale caractéristique est sa gratuité ? Et bien tout comme les moteurs de recherche, les sites spécialisés, et bien d’autres encore, les sites de blog gagnent leur vie grâce à la publicité.

Prenez l'exemple de Skyblog, voilà le blogger transformé à son insu en homme sandwich, en machine à sous docile et surtout très rentable. D’un autre côté on peut apprécier le fait que ces pratiques assurent un service de qualité sans aucune dépense de la part de l’utilisateur.

Les blogs publicités

Ici on doit distinguer les différentes catégories d’ « Adverblog », ces blogs dont les marques se servent pour faire de la publicité sur le long terme, ou simplement pour lancer un produit particulier. Ces catégories sont très nombreuses, en voici un petit échantillon :

  • Le blog concept : ou comment donner carte blanche à un groupe d’artistes contemporain pour créer un buzz bénéfique à la marque, en voici un exemple intéressant réalisé par Nike.
  • Le blog original : on peut également trouver une idée originale pour attirer le lecteur, comme par exemple Sega avec son BETA-7.
  • Le blog de publicité camouflée : la guerre doit être menée sur tout les fronts si on veut captiver les foules, pas toujours avec des moyens très éthiques, corruption, mensonge, tout est permis, mais attention si la marque qui utilise ces méthodes vient à être démasquée, les conséquences peuvent être terrible ! Voyez le boycott de Raging Cow.

En conclusion

Tous les coups sont donc permis dans cette guerre de la rentabilité, si on peut applaudir le fait qu’elle permet de financer des outils de plus en plus au point, on ne peut que dénoncer les abus de certains grands groupes qui sont prêts à tout pour s’octroyer une part du gâteau.

Portée politique des blogs

Nous avons vu que les blogs peuvent être utilisés par les personnalités politiques pour faire passer leurs idées et se faire un peu de publicité. Mais de simples citoyens peuvent également se servir de leur blog pour dénoncer des abus de leur régime ou décrire des conditions de vie difficiles.

Nous allons découvrir certains de ces blogs assez reconnus sur la toile.

 

Pays en guerre

Commençons par le blog d’une jeune irakienne dont on ne connaît pas l’identité. Riverbend (c’est le surnom qu’elle se donne) a entamé « Bagdad burning » en août 2003, soit environ cinq mois après le début de l’intervention américano-britannique sur le sol irakien. Elle y décrit les conditions de vie difficiles et ses sentiments sur l’occupation. Elle se dévoile un peu puisqu’on apprend qu’elle était informaticienne avant la guerre mais que la situation actuelle rendant les sorties pour les femmes dangereuses elle a du quitter son poste.

De par sa durée de vie (le dernier post date du 10 juin 2006) et sa reconnaissance internationale ce blog est un témoignage important contre la guerre sur la toile. Riverbend a participé à l’édition 2006 du « Samuel Johnson Prize-BBC Four », un prix littéraire pour lequel elle était opposée à 18 autres œuvres anglo-saxonnes. Elle n’a pas gagné mais a été éditée par une maison anglaise : Marion Boyars. C’est encore une victoire pour ce blog qui a conquis des milliers d’internautes.

 

Régimes totalitaires

Des situations moins violentes mais tout aussi graves sont vécues par d’autres bloggeurs dans le monde. Ils subissent des pressions de leur gouvernement à cause de leurs textes et pourtant tentent de s’exprimer pour dénoncer les abus.

Ainsi le jeune activiste égyptien Alaa Abdel-Fattah, âgé de 24 ans, est emprisonné depuis le 7 mai 2006 suite à une manifestation pro-démocrate. Malgré sa détention il continue à s’exprimer sur ses conditions d’incarcération à travers son blog manalaa.net. Sa femme, Manal, l’aide à faire entendre sa voix du fond de sa cellule, mais nul ne sait par quel moyen. Toujours est-il que leur blog a de plus en plus de succès. Le mélange d’anglais et d’arabe qui décrit des témoignages poignants rassemble de nombreux militants égyptiens et interpelle la communauté internationale. C’est d’ailleurs pour cela que le blog n’a pas encore été bâillonné.

Reporter sans frontières milite pour la liberté d’expression de ces bloggeurs qui élèvent la voix contre des régimes plus ou moins totalitaires (en Egypte Hosni Moubarak est au pouvoir depuis 1981 et maintient l’état d’urgence sur le territoire).

 

En Chine cette fois, le bloggeur et documentariste Hao Wu est détenu au secret depuis Février 2006. Le gouvernement lui refuse l’accès à un avocat sous prétexte de sécurité nationale… Son isolement ne sera pas levé avant le mois d’août de même que les véritables raisons qui ont poussé à son arrestation. Il tenait un blog intitulé « Pékin ou Rien » (dont il avait fait un miroir se sachant menacé) sous le nom du « flemmard de Pékin » et correspondait avec Global Voices, association de bloggeurs proche de Reporters sans frontières. Sa sœur milite à travers son propre blog (en chinois) mais un site de soutien a été créé pour demander sa libération.

On sait que le régime chinois contrôle les informations provenant de l’Internet sur son territoire et ce à l’aide des multinationales qui veulent conquérir le marché. Mais il reste encore des chinois conscients de cette menace et qui tentent de s’y opposer.

 

Pour terminer

Il existe encore de nombreux exemples des voix qui s’élèvent par l’intermédiaire de blogs contre des oppressions. Encore faut-il que les personnes qui veulent témoigner puissent accéder à l’Internet et connaissent les moyens à leur disposition pour s’exprimer. Il existe notamment de nombreux pays en Afrique dans lesquels la situation difficile n’est pas assez dénoncée.

Blogs et Politique

Si le blog a des allures de journal intime, il s’agit surtout d’un outil de communication exceptionnel, le meilleur moyen de faire circuler nos humeurs, nos idées sur la toile. Les célébrités ont bien compris l’utilité des blogs et elles sont nombreuses à entretenir leur petite fenêtre sur le monde.

Une catégorie en particulier est très représentative de ce phénomène: les personnalités politiques. Les hommes et femmes politiques ont vite compris les avantages du blog pour faire circuler leurs idées, l’impression de proximité met rapidement le lecteur en confiance et la facilité d’accès permet de toucher une grande population sans avoir recours à la publicité ou aux autres médias classiques.

 

Aux Etats-Unis

Le blog est apparu aux Etats-Unis, il était donc logique que les politiques américains soient les plus représentés au sein de la Blogosphere. On remarque donc que chaque formation politique possède son blog, un bon moyen de se faire une idée plus nette des leaders de la première puissance mondiale. Ces blogs sont en effet rédigés de manières plus officieuse, parfois même humoristique avec le fameux Kicking Ass du parti Démocrate ou encore le Dems Gone Wild du parti républicain.

Cependant il semblerait que les blog de personnalités ne soient pas légion de ce côté de l’Atlantique, en effet si les blogs traitant de politique sont légions, les hommes politiques ne sont pas décidés à échanger avec leurs électeurs, ce qui est étonnant quand on sait que politique et médias se mélangent bien souvent aux USA.

 

En France

Nous sommes ici dans une dynamique complètement différente du système américains, chaque parti possède son site web plus ou moins développé mais les blogs sont quand à eux réservés aux individualités, à gauche comme à droite, avec parfois un succès inattendu.

Tapez donc « blog du parti socialiste » sur Google et vous serez surpris de découvrir que c’est le blog de DSK (Dominique Strauss-Kahn) qui sort en premier résultat. Ce résultat n’étonne pourtant pas vraiment quand on sait que DSK entretient son blog depuis plus de 2 ans, soit le début du buzz des blogs en France.

A droite c’est certainement le blog d’Alain Juppé qui mérite d’être cité puisqu’il est présent lui aussi depuis 2 ans sur la toile, son objectif diffère cependant de celui de DSK puisqu’on ne lit pas ici les propos d’un homme politique en campagne mais bel et bien ceux d’un homme qui se dévoile au travers de ses coups de gueule, de ses coups de cœurs, ou de ses réflexions sur l’actualité.

Certaines personnalités françaises ne semblent cependant pas avoir la cote sur Internet, comme Nicolas Sarkozy, attaqué sur de nombreux blogs de particuliers, si bien qu’une recherche sur Google nous renvoie des pages et des pages de sites humoristique, satirique ou carrément critique sur le malheureux ministre de l’Intérieur. Il est loin d’être le seul à subir les foudres des internautes puisque le reste du gouvernement en fait également les frais.

Pour plus de liens sur les blogs des personnalités politiques françaises n’hésitez à consulter le répertoire des blogs politiques.

 

En conclusion…

On pourrait s’intéresser à l’impact du phénomène dans les autres pays, mais la France et les Etats-Unis constituent déjà deux exemples représentatifs de l’utilisation du blog en politique.

On s’est donc rendu compte que même si la France a connu un certain retard à l’allumage, elle a connu un développement plus conséquent qu’outre Atlantique dans la mesure où nos personnalités politiques n’hésitent plus à se livrer et à exprimer leurs idées de manières plus personnelle qu’une interview ou un meeting.